Sabaline Fournier

                         Crédit photo : Tonio Modio
Crédit photo : Tonio Modio

Chorégraphe/ Interprète

Sabaline Fournier a été formée en danse classique au Conservatoire Régional de la Côte Basque puis dans différentes techniques (essentiellement jazz, mais aussi contemporaine et néoclassique) dans des centres parisiens tels que le Studio Harmonic, le Zed Center, l'Institut Kim Kan, ainsi qu'en italie à l'Opus Ballet de Florence et aux Etats Unis à la Ballet School de Los Angeles.

Titulaire du DE en danse jazz depuis 2009, elle ouvre l'Atelier Dantza à Pau où elle dispense un enseignement aux disciplines variées (jazz, contemporain, barre au sol, atelier chorégraphique).

Depuis 2008, l'interprète-chorégraphe du collectif Dantzaz (anciennement Cie Transendanse), participe à de nombreux festivals et concours nationaux et internationaux avec toutes les pièces référencées dans le répertoire de la Cie. A ce jour, elle a signé la chorégraphie de 6 formes longues (De quartz et de Plume, Corpus, Enfance, La Constellation de la Table, Week in Week out, Lost Souls) et d'une dizaine de formes courtes ("Emovere", "Clapping Tables","Intime2gré, Rêves Lucides, Le Baudrier d'Orion, Etincelle Divine, L'Audition etc...).

Elle est aussi interprète pour d'autres chorégraphes comme Laurence Bernatas dans "La Fin alternative de Juliette" et "je ne suis pas seule", Alfred Alerte dans "Liberté, Egalité, Fraternité" et pour Eric Durand de la compagnie du Théâtre Décomposé pour "Vieux" (création en cours).

Sa technique est caractérisée par un métissage des techniques classique, modern'jazz et contemporaine, par une grande variété de couleurs musicales, et par sa quête perpétuelle de la «sensation» à travers les changements d’énergie...

Ses maître mots: la liberté, la vitalité, l'ivresse, la spontanéité, l'animalité, la générosité.... l'essence même du jazz.

En 2014, elle ouvre l’Espace Dantza à Pau et prend la direction artistique de cette salle de spectacle qui propose une programmation diversifiée (spectacles vivants, résidences d'artistes, conférences, expositions...).

Marie Rodriguez

Crédit photo : Colas Declerq
Crédit photo : Colas Declerq

Danseuse

Après des années de formation à pau  au centre carré danse  de Victoria Debarbieux, au conservatoire de musique et de danse et au centre Brigitte de Maria elle intégre en 2010 le centre de formation Adage à Bordeaux où elle se perfectionne dans diverses disciplines ( modern"jazz , classique, hip hop, contemporain , cirque...)

Elle est sélectionnée lors d'interventions de chorégraphes au sein de la formation , et multiplie les expériences scéniques . Sa médaillée d'or au concours chorégraphique de danse(FFD) lui offre l'opportunité d'effectuer un stage chez Jean claude Gallotta.

Depuis 2012, elle poursuit sa formation  à l'Atelier Dantza, auprès de Sabaline Fournier avec un entrainement quotidien du danseur. Elle intégère le collectif Dantzaz par lequel elle intégère la scène professionnelle et s'implique activement dans la vie associative du théâtre Espace Dantza.

Sa danse est caractérisée par un mélange de styles, une technique de sol ; Sa tonicité et son énergie sont ses particularités.

Flora Duart

Flora s’est formée au Conservatoire de danse de Dax puis au Centre de formation professionnelle en danse de Biarritz. Au cours de sa formation, elle participe à différents stages nationaux et internationaux où elle bénéficie de l’enseignement de professeurs tels que Bruno Cauhapé, Rudy Bryan, Alain Gruttadauria, Cyril Atanassof, Gilbert Meyer, Nicole Cavallin, Christine Hassid, Florence Peyramond et Corinne Lanselle.

En 2010, elle obtient une médaille d’or au concours de l’UPPA grâce à un trio contemporain (nommé « le temps d’une rencontre »). Ce prix lui permet de gagner une résidence au CCN Ballet Biarritz ou elle travaille « Mozart à deux » de Thierry Malandain.

En 2012, elle participe à la première partie des ballets de Saint Petersburg au zénith de Pau dans des créations du centre de formation professionnelle de Biarritz.

En 2013, elle danse pour la compagnie «Place des arts» dirigée par Vincent Brisson dans « le Cabaret d’un jour », spectacle qui tournera sur la Scène nationale de Bayonne ainsi qu’au Café de la danse à Paris. La même année, elle danse dans le ballet François d’Assise de Thierry Malandain à la gare du midi à Biarritz. En 2015, elle rencontre Sabaline Fournier et poursuit sa formation au sein de l’Atelier Dantza à Pau.


Paco Esterez

Danseur

Baigné depuis sa plus tendre enfance dans un milieu artistique, Paco entre dans le monde de la danse par le biais du Hip-hop.

Il s'initie progressivement à la danse contemporaine aux côtés de Sabaline Fournier et découvre peu à peu l'univers de la création et de la scène. Dès lors, il s'engage dans un processus de formation et

s'ouvre à différents styles de danse : jazz, classique, danses africaines... Il consacre maintenant sa vie à cet univers, partageant son temps entre apprentissage et engagement dans des projets artistiques.

Danseuse

Sophie Gamba Lautier 

Crédit photo: Sylvain Garms
Crédit photo: Sylvain Garms

Passionnée de Danse depuis toujours, Sophie  a fait de cette activité un véritable moyen d’expression de sa nature profonde et un mode de vie à part entière. Sa rencontre et ses nombreuses collaborations avec le chorégraphe Vincent HARISDO  lui ont permis au fil du temps d’éclairer et de donner du sens à ce rapport intime qu’elle entretient avec sa danse.

Son parcours est lié essentiellement à la danse d’expression africaine. Elle suit de 2006 à 2008 la formation professionnelle en Danse Africaine dispensée par le Centre d’Etudes Artistiques 6ème Parallèle à Bordeaux (FEIDA). Elle se nourrit de la richesse des danses d’Afrique et séjourne régulièrement sur le continent noir pour y étudier ses danses et y aborder le contexte culturel dans lequel elles s’inscrivent. Ce « savoir » est réinvesti pleinement dans son enseignement et ses projets artistiques sans pour autant devenir un  enfermement …

Sophie partage et transmet sa passion par le biais des différents ateliers qu’elle anime et développe de nombreux projets socio culturels et artistiques. 

Son engagement dans le travail de création répond à un besoin d’exprimer par le corps des sentiments profondément ancrés. Son univers artistique est à l’image de son identité : pluriel et construit autour de la rencontre de multiples influences qui résonnent les unes par rapport aux autres. 

Soucieuse de toujours remettre en question et d’interroger son approche, elle travaille régulièrement avec le chorégraphe Vincent Harisdo sur les différentes dimensions de son activité : technique, pédagogique et artistique …