# SPECTACLES


MARATHON DE LA DANSE # 2ème édition

SAMEDI 1 OCTOBRE / 18H30-23H30 (5h)

---

Boum géante

Pour cette 2ème édition du marathon de la danse, nous vous invitons à venir vous défouler pendant 5h non stop sur des musiques diverses et variées.

Mode et accessoires retro et vintage sont les bienvenus.

Nicolas Cazade, vêtu de son plus beau costume, animera la soirée sous la boule à facettes géante.

 

Le principe de cette édition sans concours cette fois est que le public "fait" la playlist.

Merci d'envoyer le titre d'un morceau par mail à espacedantza@gmail.com avant le 28 septembre (1 morceau par participant)

 

Prochaine édition en mars 2023 (6h).

ATTENTION: places limitées!!

 

TARIF UNIQUE: 12€

RÉSERVATIONS:

https://www.billetweb.fr/marathon-de-la-danse-2

 


QUI A VOLE LES MOTS...?, Cie du Petit Cabaret

SAMEDI 8 OCTOBRE / 20H30

DIMANCHE 9 OCTOBRE /  16H30

---

Spectacle de chansons opérettes (opéra jazz) autour des jeux de mots

Entre La Rue Kétanou et Mireile, Les Frères Jacques et Nougaro, Bobby Lapointe ou Juliette.. c'est toujours un refrain qui vous revient, qui resurgit de votre mémoire comme un appel à un souvenir heureux..

 

Entre poésie et musique, les voix des chanteurs, poètes et comédiens viendront réveiller les textes de Devos, Francis Blanche… mais aussi de petites pépites d’auteurs inconnus.

Entre solos, duos, quatuors ou octuor le public peut basculer du comique au nostalgique, du sérieux à la dérision.

Un programme drôle et déroutant où les mots ricochent, se dédoublent, s’entrecroisent, rebondissent,

générant des quiproquos détonants.

 

Spectacle tout public à venir voir aussi en famille !

 

Pour vous faire une petite idée de ce qui vous attend : https://www.facebook.com/196855390866659/videos/989129905264735

 

TARIF: 12€

RÉSERVATIONS: 06.67.67.50.15


KINDERZIMMER, Cie l'Auberge Espagnole

VENDREDI 14 OCTOBRE / 20H30

SAMEDI 15 OCTOBRE/ 20H30

---

Théâtre

Kinderzimmer est moins un témoigne historique  qu'un récit contemporain et universel qui touche, bouscule, questionne et entre en résonance avec notre actualité. Celui des enfants, de ces femmes et de ces hommes qui, partout dans le monde, n'aspirent qu'à vivre heureux et dont les vies basculent et se morcellent en un bref et tragique instant. La scène est là pour rappeler ces moments terribles dont nous sommes si éloignés et les soumettre à la réflexion. Cette pièce traite également d'héritage et de chemin initiatique. Est-on responsable des crimes de ses ainés? Comment grandir avec ce fardeau?

 

Mise en scène: Joëlle Aguiriano

Jeu: Laurence Laburthe

Musique et création sonore: Jean-Pierre Legout

Création lumière et régie: Sylvain Dubun

Plasticienne: Ruth Aguirre

TARIFS: 12€/ 15€

RÉSERVATIONS: https://www.billetweb.fr/kinderzimmer2

espacedantza@gmail.com


ATELIER CONTACT IMPROVISATION

Danse contemporaine

---

SAMEDI 22 octobre / 16H30-19H

Le prochain atelier se déroula le samedi22 octobre de 16h30 à 19h avec un atelier technique d’1h30 suivi d’une JAM d’1h.
Accompagnement musique live

Le contact Improvisation est une forme de danse improvisée développée depuis 1972 et inventée par Steve Paxton
Le Contact Improvisation a évolué pour devenir une danse expérimentale , une danse scénique , un entraînement régulier du danseur, une danse sociale…
Il n’y a pas de définition arrêtée de cette pratique.
On parle souvent de dialogue physique à partir d’un point de contact entre deux partenaires, de partage de poids, de capacité à communiquer par le toucher et d’improviser en intégrant le jeu des forces physiques sur les masses en mouvement, de capacité à offrir un support et à en recevoir un.
LA DÉFINITION EST DANS LE FAIRE.

TARIF: 15€

INSCRIPTIONS:
espacedantza@gmail.com/ 06.07.27.91.11


RIDEAU de Frank Manuel par l'Atelier 5 de la cie Les Pieds dans l'Eau

SAMEDI 19 NOVEMBRE / 20H30

---

Théâtre

Sur la scène, il y a quatre rideaux. Derrière chacun, une femme joue auprès des trois autres sa petite comédie solitaire, sa lutte dérisoire contre le temps qui impose son rythme tout en se déréglant. La solitude s’installe et des souvenirs tenaces hantent le vide avant de s’effriter. Une sonnerie s'immisce dans leur quotidien, les poursuivant jusque dans leur dernier refuge, afin de les rappeler à l’ordre, aux règles et aux rituels, tandis que le crépuscule envahit doucement leur théâtre miniature. Le jeu s'estompe et les rires grincent.

 

Interprétation: : Odile Aignan, Sophie Dessinet, Frédérique Hardy, Marilyne Ranguetat.

Régie : Marie Samalens, Laurent Paris

TARIFS: 10€/12€

RÉSERVATIONS: billetweb.fr/rideau

espacedantza@gmail.com


SCÈNES OUVERTES DANTZA

SAMEDI 10 DÉCEMBRE / 20H30

DIMANCHE 11 DÉCEMBRE / 16H

---

Danse, Théâtre, Musique, Cirque ...

Cet évènement ouvert à toutes les disciplines artistiques a pour but de mettre en lumière  des artistes amateurs ou semi-professionnels en leur offrant la possibilité de jouer sur scène devant un public. Caque artiste ou compagnie disposera de 10  à 15mn pour s'exprimer à travers son art.

INSCRIPTIONS: sur demande à espacedantza@gmail.com

TARIF UNIQUE: 10€

RÉSERVATIONS: https://www.billetweb.fr/scenes-ouvertes-dantza1

espacedantza@gmail.com


TAP SPIRIT, cie Tempo Tempo

SAMEDI 21 JANVIER / 20H30

---

Claquettes contemporaines

Tap spirit revisite les origines des danses percussives, les croisements (claquettes irlandaises, tap dance, flamenco etc...) les résonances historiques, souvent douloureuses (esclavage, migrations).

Dans l'imaginaire collectif, la danse à claquettes ou tap dance fait tout de suite penser à la comédie musicale, Broadway, Fred Astaire...

Or cette image n'est que l'aspect le plus blanchi, le plus académique, le plus lisse de cette danse. Car au-delà des paillettes, au-delà des clichés il y a la profondeur d'un héritage, la richesse d'un métissage.

Tap Spirit voudrait être une clé de compréhension de notre monde, où les résonances historiques se croisent, s'observent et se répondent.

La danse percussive est vue comme un marqueur de culture. Elle se nourrit des moments d'exaltation (transes, prières, carnavals...), comme des heures sombres (ségrégation, exploitation...).

Elle ne saurait mentir puisqu' elle a une âme: Tap spirit!

TARIFS: 12€/15€

RÉSERVATIONS:

espacedantza@gmail.com


MEMOIRE DE FILLE par la Cie Les Pieds Dans l'Eau d'après l'oeuvre d'Annie Ernaux @editions Gallimard

SAMEDI 25 FEVRIER

---

Théâtre

"J'ai voulu l'oublier, l'oublier aussi cette fille, écrit Annie Ernaux aujourd'hui. L'oublier vraiment, c'est-à-dire ne plus avoir envie d'écrire sur elle...." 

Ainsi, tout n’avait pas été dit. 

Un silence demeurait, comme une meurtrissure presque invisible, imperceptible à l’œil nu, un traumatisme fondateur : la honte qui suivit sa première expérience sexuelle. De la honte, il est question, dans Mémoire de fille « une honte de fille » dont le texte restitue admirablement le contexte, les étapes, l’intensité inouïe, le «je» du présent recherchant dans ce «elle» du passé. L’intime et le social, tout est dans ce texte, l’amour, le sexe, la honte, le désir, la préhension de l’origine sociale et de l’éducation, le temps, la condition des femmes, le langage et l’acte d’écrire. 

 

Mise en scène : Violette Campo - 

interprété par Lisa Garcia et Violette Campo  -

Création lumière Laurent Paris -

TARIFS: 12€/15€

RÉSERVATIONS:

espacedantza@gmail.com


RêVOLUTION, Cie Kalijo (+1ère partie)

SAMEDI 4 MARS / 20H30

---

Danse contemporaine

Le monde a évolué, la condition de la femme elle aussi...soit disant., elle a connu plusieurs révolutions, surtout depuis un siècle...

Cependant force est de constater qu’il y a aussi beaucoup de régressions, de retours en arrière. . .

Retour en arrière, une des significations premières du mot révolution...

Nous traiterons donc cette évolution par l’intermédiaire d’une robe de soirée en lycra, objet protéiforme représentant un des symboles de la féminité et du fantasme, ou au contraire symbole de la diabolisation de la femme et de la privation de liberté. Nous travaillerons sur les images qu'on nous donne, ou qu'on se donne, en tant que femmes et qui nous "modèlent", cette matière permet la transformation de cette robe, une peau difficile à enlever, imposée par les codes, amenant donc à une transformation du corps même, faisant apparaître plusieurs personnages.

C'est aussi le symbole de la femme objet, opposée à la femme naturelle et à la femme sauvage, sensible, instinctive, joueuse et joyeuse qui se trouve en chacune de nous, perdue dans nos entrailles, ou prête à ressurgir de derrière les clichés et apparences

Par ce solo, la compagnie (après "Doble" ; "Une dernière valse" et "Memb’oo !") , continue l'exploration dansée, des objets qui nous conditionnent, enferment ou nous émancipent. Il bénéficie de l'accompagnement de trois artistes, issus de disciplines différentes: danse contemporaine, théâtre, et clown, afin d'approfondir les différentes influences de Kalijo. Ici, il s'agira de casser le "quatrième mur" scénique, afin d’offrir la danseuse et son « personnage » aux regards directs des spectateurs: interroger donc les possibles regards extérieurs sur la femme; interroger « les effets-miroirs ». BoiteS... à musique grinçante et détraquée d'une poupée mal emmanchée ; boite... de nuit des instincts débridés; musique de talons qui frappent et de robes qui volent.

 

Chorégraphie et interprétation : Aurore Castan-Aïn

Composition musicale : Clément Roussillat

Conception, réalisation costume : Gingolph Gateau en collaboration avec Sissi Pâquerette

Scénographie : Gingolph Gateau

Création lumière : Lucie Fardet

 

TARIFS: 12€/15€

RÉSERVATIONS:

espacedantza@gmail.com


VLMV (London)

SAMEDI 11 MARS / 20H30

---

Concert post rock ambiant/ Fierce Panda (UK)

C'est dans les greniers du Schlachthof que le duo londonien VLVM (prononcé Alma) qualifie sa musique d'ambiant-isante et post -xys à haut patentiel relaxant et ré-oxygénant.

A mi-chemin entre Sigur Ros et The Cinematic Orchestra, Pete Lambrou et Ciaran Morahan déploient des mélodies suaves et envoutantes d'une délicatesse infinie.

“Building atmospheric and quietly epic soundscapes that creep up on you unannounced….like a beam of light through a dark, cold night.” - Lauren Laverne 

VLMV aim to transport the listener out of their surroundings with their evocative, haunting music.” – The Independent 

“An often breathtaking collection of movement and song, VLMA have crafted something truly special here” – Gold Flake Paint  

TARIF: 12€

RÉSERVATIONS: https://www.billetweb.fr/vlmv

espacedantza@gmail.com


CABINES, Cie Septenscène

SAMEDI 18 MARS / 20H30

---

Théâtre (conte dramatique)

Sur la place d'un village, une femme se retrouve enfermée dans une cabine téléphonique. Malgré les tentatives d'aide des passants, elle ne parvient pas à être libérée.

« Cabines » est le récit de cette journée particulière, de cette vie provisoirement arrêtée.

Durant cet étrange enfermement, la femme prend peu à peu conscience du destin inexplicable et angoissant duquel il semble n'y avoir aucune échappatoire.

Nicolas Cazade, au travers de ses choix de mise en scène, nous emporte avec dérision et légèreté, au-dessus de cet orage totalitaire dont, par les temps qui courent, personne ne peut se sentir à l'abri.

TARIF UNIQUE: 12€

RÉSERVATIONS:

06.83.21.54.40


Cie l'Auberge Espagnole

IMPROVISATION THEATRO-CLOWN, Cie l'Auberge espagnole

Théâtre

---

VENDREDI 9 JUIN / 20H30

SAMEDI 10 JUIN / 20H30

DIMANCHE 11 JUIN / 16H

TARIF: 5€

RÉSERVATIONS: 06 63 08 03 83/ contact@cie-laubergeespagnole.fr


DIMANCHE 25 JUIN

----

Clown

TARIF: 5€

RÉSERVATIONS: 06 63 08 03 83/ contact@cie-laubergeespagnole.fr


# EXPOSITIONS


YONSOO KANG, État de danse

Du 5 SEPTEMBRE au  29 OCTOBRE

---

Dessins

 

Dans cette exposition, je présente les dessins que j’ai réalisés pendant différents cours de l’Atelier Dantza. Ces dessins représentent les danseurs, leurs corps lors de multiples phases de mouvement, saisis sur le vif. J’expose aussi les œuvres inspirées de ces croquis, issues d’une recherche sur le mouvement dans le dessin. 

Au travers de ces dessins, j’ai voulu m’approcher de “l’état de danse” qui est, selon Paul Valéry, “un état qui ne peut se prolonger, qui nous met hors ou loin de nous-mêmes, et dans lequel l’instable pourtant nous soutient.”

Yonsoo Kang

 

Site de l’artiste :

http://kangyonsoo.blogspot.com

Résidence au Bel Ordinaire en lien avec l’exposition  :

https://belordinaire.agglo-pau.fr/residences/yonsoo-kang-mars-2022


MARJORIE CHEVALIER

Du 2 NOVEMBRE au 2 JANVIER

VERNISSAGE VENDREDI 4 NOVEMBRE 19H

 (performance de danse contemporaine avec le GPP)

---

Dessins

Mon travail est une construction d'entités corporelles dont la plastique polymorphe se réinvente sans cesse. La matière corps, modulable à l'infini, s'imbrique, s'entremêle, s'articule, s'étire ou se serre, se soutient ou s'écrase, dans un espace de composition à la frontière entre le réel et l'imaginaire. Le processus de fragmentation, de déconstruction et de recomposition interroge les limites de l'informe et du réel, les notions d'équilibre et d'harmonie. En bousculant nos référentiels et notre rapport à la norme, il joue avec l'étrange, impliquant l'ambivalence des sensations d'attirance et de répulsion. 

Etant seul objet dans l'espace de représentation, le corps est libéré de tout contexte réel, dépourvu de son caractère social, ayant une existence propre, un sens et une valeur intrinsèque. Ce corps subjectif, qui déjoue l'ordre établi, deviendrait ainsi intemporel, comme extrait de la finitude.

 

Le médium, rapport à l’œuvre et au temps

Après plusieurs créations avec des médiums différents, c’est le stylo à encre pigmentée d'un calibrage très fin (0,05 / 0,1) qui me permet d'obtenir l'esthétique souhaitée. J'aime l'idée d'une création à partir d'un outil simple, accessible et minimaliste. Chaque trait est irréversible, chaque trace s'inscrit dans le dessin, chaque erreur doit être intégrée et doit mener à une transformation, à un autrement. L’imprévu gestuel fait partie du processus créatif. La créativité en est d'autant plus stimulée.

L'intérêt du contraste entre le procédé et la forme doit également être souligné ; la hachure, qui est un procédé rigoureux, structuré et académique contraste avec la déstructuration, la déformation et avec le jeu de composition sinueuse.

Ma pratique du dessin implique un geste vif, précis et répétitif. Les formes naissent et se contrastent par la nécessaire répétition du geste, qui inscrit la création dans une temporalité lente. Ce temps de création a du sens et une valeur ; dans la perception de mon travail, il symbolise le temps de gestation nécessaire à la maturation et au développement du corps humain.

 

L'origine de la démarche

Ma pratique de la danse contemporaine est certainement à l'origine d'un intérêt et d'une attention particulière portée au corps. Elle m’a appris à l’écouter, à le regarder, mais aussi à le ressentir. La danse nous fait habiter notre corps, l’animer jusqu’à le sublimer.

Ce corps mis consciemment en mouvement peut nous surprendre ; par la sensation physique générée par certaines postures, par son image dans le miroir et la perception d’une forme presque informe, par le ressenti des corps s’emboitant ou se perdant les uns dans les autres. Cette expérience du corps génère des représentations avec lesquelles elle joue, elle stimule l’imagerie mentale qui s’écarte par oscillation du réel. Le corps éprouvé nourrit l’imaginaire.

En parallèle, le corps dansant qui doit composer avec sa structure, sa physiologie et ses articulations, se heurte inévitablement à la question de ses capacités et de ses limites, et ainsi au désir de les dépasser. A la différence de l'expérience du corps réel, la représentation nous permet de transcender les contraintes : l'image mentale redessine le corps et l'amène dans un nouvel espace de possibles.


Emilie CALLADO

DU 20 FEVRIER AU 23 AVRIL

---

Peintures

Inspirée du Street Art et de l'Art Abstrait , EM s'est crée un univers coloré, à l'image de sa personnalité.

Elle peint de manière intuitive , au gré de ce qu'elle ressent et imagine.

« Peindre est une sorte de méditation pour moi. C'est un indispensable, qui tourne parfois à l'obsession. Si ma peinture provoque des émotions positives j'en suis profondément touchée, mais si ce n'est pas le cas, je peindrais malgré tout... car je peins avant tout pour moi ! »

Acrylique. Résine.

Au contact d'une lumière ultra-violets, les tableaux s'illuminent et se transforment.




Saison 2019/2020


Saison 2018/2019

Télécharger
Programme Sept/Déc 2018
Prog-sept-2018.pdf
Document Adobe Acrobat 22.2 MB
Télécharger
Programme Janv/Fév/Mars
Prog-Janv-2019.pdf
Document Adobe Acrobat 41.1 MB

Saison 2017/2018

Télécharger
Programme Sept/Déc 2017
PROG-SEPT_2018.pdf
Document Adobe Acrobat 68.4 MB
Télécharger
Programme Janv/Fév/Mars 2018
Progr-janv-2018.pdf
Document Adobe Acrobat 15.2 MB
Télécharger
Programme Avr/Mai/Juin 2018
Prog-AVRIL_2018.pdf
Document Adobe Acrobat 54.6 MB

Saison 2016/2017

Saison 2015/2016

Télécharger
Programme Sept/Déc 2015
prog-sept-dec.pdf
Document Adobe Acrobat 10.4 MB
Télécharger
Programme Janv/Fév/Mars 2016
prog-janvier-mars.pdf
Document Adobe Acrobat 10.6 MB

Saison 2015


Télécharger
Programme Janvier/Février/Mars 2015
prog-janvier-mars.pdf
Document Adobe Acrobat 3.6 MB
Télécharger
Programme Avril/Mai/Juin 2015
prog-avril-juin.pdf
Document Adobe Acrobat 3.5 MB